Zoom sur... Álvaro Rendón Fuentes

Le Docteur Álvaro Rendón Fuentes, spécialiste franco-méxicain de la maladie de Duchenne, retrace sa carrière et témoigne de sa longue expérience vécue en France.

dr-alvaro-rendonAprès 50 années passées en France, le Docteur Álvaro Rendón Fuentes n'a pas oublié ses racines mexicaines. Spécialiste de la maladie de Duchenne - une forme de dystrophie musculaire progressive - le chercheur cherche activement à renforcer les liens avec le Mexique au travers des collaborations interinstitutionnelles. Actuellement responsable du secteur Biotechnologie, Biomédecine et Sciences de la Santé du Réseau de Talents Mexicains (Section France), a partagé en entretien pour l'Agence de presse du CONACyT les débuts de son parcours comme étudiant et chercheur, façonné par une série d'évènement et de coïncidences au long de sa vie.

Après des études de Biologies à l'Université Nationale Autonome de Mexico (UNAM) de 1962 à 1965, Rendón Fuentes a décidé de se consacrer à la recherche pure et de partir pour la France où il en apprendra la langue en parallèle de sa thèse sur le système nerveux des souris.

Il s'est ensuite installé à Strasbourg pour mener ses recherches au centre de neurochimie (premier au monde) pour lesquelles il reçut une bourse du gouvernement français et une du gouvernement mexicain.

En 1969, Rendón Fuentes est accepté au CNRS où il conclut son doctorat.

Soucieux de toujours maintenir un lien avec son pays d'origine, il a multiplié tout au long de sa carrière les collaborations avec les universités et centre de recherche mexicains, en créant, entre autre, un réseau dédié à l'étude des pathologies des dystrophies du système nerveux. Il finira ensuite par s'orienter dans le domaine des sciences appliquées à la santé.

En 2014, les gouvernements français et mexicain lui décernent la Médaille du Sénat français pour son implication dans la collaboration franco-mexicaine dans le secteur de la santé.

 Source : http://www.conacytprensa.mx/index.php/sociedad/personajes/6615-dr-alvaro-rendon-fuentes-cientifico-franco-mexicano